TÉLÉCHARGER SUNLITE SUITE 2

Télécharger Sunlite Suite 2 gratuitement. Obtenez gratuitement Sunlite Suite 2 dans notre logithèque. Sunlite Suite 2 réexaminer français téléchargement - Softpicks Net. Avec un nouveau design, le logiciel est livré avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Téléchargez gratuitement les derniers logiciels de gestion d'éclairage DMX par Sunlite: Sunlite Suite 3, Sunlite Suite 2, Sunlite Suite.

Nom: sunlite suite 2
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:15.77 Megabytes


Il correspond par défaut au nom de la librairie des projecteurs. Etape 2 Construction des scènes! Un assistant va alors vous demander de répondre à des questions : Le choix de la langue. Dans le cas d'un "Switch", les circuits en mode "OFF" seront ignorés et donc inchangés. Les boutons en gris sans nom sont inactifs car ils attendent d'être programmés 16 Manuel d initiation du logiciel 17 Création d'une nouvelle page "L'assistant Scanlibrary" ou "Comment exploiter vos projecteurs asservis en quelques minutes!

Sunlite Suite 2 (PC), express (3D limitée, pas d'EasyShow, pas de timecode, pas de déclenchements horaires)*, full. Sunlite Suite 3 (PC), express (pas d'audio. Our brands | Daslight | DmxSoft | Sunlite Pro | Light Rider | Lumidesk. Recevoir la newsletter. Recevez au maximum 1 newsletter par mois à propos des produits. Bonjour, Je vous conseille de télécharger sunlite suite 2 directement depuis le site de sunlite car mon interface n'a pas été reconnu avec la version fourni sur le​.

Vous pouvez retrouver toutes ces fonctions dans le manuel avancé du logiciel. Manuel d initiation du logiciel 25 26 Les "Scènes" Une nouvelle scène peut être créée à partir de trois états différents : vide tous les circuits sont à 0 égal à INIT les circuits auront le même état que dans la scène INIT équivalent à l'état actuel des circuits. Vous pourrez inclure le contenu de la scène courante ainsi que celui des switchs activés.

Dans ce cas vous pourrez aussi inclure les réglages manuels venant de la fenêtre de visualisation des circuits ou sorties. Les boutons "Scène" sont du type exclusif un seul bouton à la fois. Le fait d'activer un bouton de type "Scène" relâchera automatiquement le précédent bouton du même type.

Les boutons de type "Scène" seront donc utilisés de préférence pour concevoir des ambiances lumineuses ou pour piloter des ensembles de projecteurs. Vous ne pouvez pas dire à un groupe de projecteurs qu'il doit à la fois s'allumer et s'éteindre, il est donc logique que le dernier ordre donné soit prioritaire et annule tous les précédents.

Une fois programmé en "Scène", le bouton prend la couleur jaune. Ex: Prenons le cas du chenillard, cela n'a pas de sens de lancer plusieurs chenillards simultanés sur le même groupe de projecteurs.

En revanche, il est logique de passer d'un chenillard à l'autre.

Vous pouvez donc organiser votre travail de la meilleure manière sans avoir à vous soucier du nombre de boutons disponibles sur la console Il est possible d effectuer un fondu enchaîné entre deux scènes.

Pour activer le fondu sur une scène il faut cliquer sur "Paramètres " dans le menu "Bouton", puis se rendre dans l'onglet "Scène" de la boîte de dialogue. Il ne reste plus qu'à choisir les temps de fondu appropriés. Le logiciel propose par défaut des temps de montée et de descente de 5 s. Il est possible de modifier les temps de fondu depuis la "barre d'outils temps de fondu" menu "Fenêtre".

Vous pourrez ainsi accéder directement à tous les temps de fondu d'une scène sans avoir à ouvrir la boîte de dialogue "Paramètres".

Car dans ce cas, le circuit 1 passerait à 0 en "CUT" et non en suivant le temps de fondu programmé. Manuel d initiation du logiciel 27 28 Les "Switchs" Un nouveau switch peut être vide ou bien contenir l'état actuel des circuits de la page. Imaginons que les switchs "Color Red" et "Gobo Star" soient actifs au moment de la création du nouveau bouton, ce dernier rassemblera les programmations des deux switchs déjà activés.

Les boutons de type "Switch" fonctionnent sur le principe "Simultané ou à bascule". Plusieurs boutons de ce type peuvent donc être activés simultanément, de même il suffit de cliquer dessus pour effectuer un basculement de la position active à inactive et réciproquement.

Les boutons de type "Switch" se comportent donc comme des interrupteurs montés en parallèle. Si plusieurs boutons "Switch" sont activés simultanément et pilotent un même canal DMX ou plusieurs canaux DMX , le dernier enclenché est prioritaire et relâche les autres. Une fois programmé en "Switch", le bouton prend la couleur rouge Ex: Ce n'est pas parce que vous allumez un projecteur en particulier qu'il faut obligatoirement éteindre tous les autres Dans ce cas, il est logique d'activer un bouton "Switch" qui sera sans effet sur les autres boutons.

Nous allons voir que cette fonction va permettre d'accélérer certaines opérations. Pour réaliser cette manipulation, il suffit de cliquer avec le bouton droit de la souris sur le bouton que l'on souhaite copier, puis de déplacer le pointeur de la souris vers l'emplacement de destination tout en maintenant le bouton droit enfoncé.

Nous n'avons plus qu'à relâcher le bouton droit de la souris sur l'emplacement souhaité pour la copie. Il s'agit d'une logique LTP, l'état des circuits du bouton destination est remplacé par celui du bouton source. Nous réalisons la même opération que pour la copie d'un bouton dans un autre. Cependant nous allons relâcher le bouton dans la zone des pages afin de le copier ou le déplacer dans une autre page. Nous pouvons réaliser l'opération inverse en copiant de la liste des pages vers l'écran régie.

Lorsque nous relâchons le bouton le logiciel nous demande si nous voulons exécuter une copie ou un déplacement du bouton. Lors de la copie d'un bouton dans une autre page, veillez à ce que la page de destination possède bien les mêmes circuits que la page du bouton source. De même il est possible de déplacer une case vide. Manuel d initiation du logiciel 29 30 Les "Cycles" Avec des projecteurs asservis mais pas seulement , certaines séquences peuvent être très complexes en raison du nombre de circuits à prendre en compte et de la rapidité des changements.

SUITE 2 SUNLITE TÉLÉCHARGER

Pour obtenir des éclairages réussis, il faut bien sûr veiller à programmer les effets avec beaucoup de soin mais il faut surtout respecter une règle essentielle : décomposer les actions complexes en une succession d'actions simples. Un bouton "Cycle" est l'outil qui va vous permettre de lier les différentes actions simples les unes aux autres pour faire un enchaînement complexe.

SUNLITE SUITE 2 TÉLÉCHARGER

Un cycle est une sorte d'automate qui va appuyer sur les boutons à votre place dans l'ordre et suivant les temps préalablement enregistrés. Il peut être assimilé à une conduite pour le théâtre ou à un show pour le spectacle. Une fois programmé en "Cycle", le bouton prend la couleur bleu. Ex: Imaginons que pour votre disque préféré, vous souhaitiez que les scans balaient la piste de droite à gauche puis d'avant en arrière, puis de nouveau de droite à gauche puis encore d'avant en arrière puis Vous pouvez bien sûr programmer tout cela dans une seule scène.

Cela va vous prendre du temps mais vous y arriverez mais que fait-on si le vous devez modifier la durée de la séquence Vous recommencez tout depuis le début? Vous essayez tant bien que mal de ralentir ou accélérer la cadence même si les faisceaux ne sont plus synchronisés avec le rythme. En fait, la meilleure manière est de programmer deux "Scènes" : une pour les mouvements droite-gauche et l'autre pour les balancements avant-arrière.

Chacune des deux "Scènes" se programmera en un rien de temps. Il n'y aura plus qu'à déclencher alternativement les scènes et de manière automatique avec un bouton Cycle. En cas de modification, il vous suffit simplement de rallonger les temps de maintien des "Scènes" ou de rajouter quelques enchaînements supplémentaires! Vous avez également une icône dans la barre d'outils à votre disposition.

Vous accédez alors à la fenêtre de programmation de votre bouton : "Editeur". Vous avez plusieurs outils à votre disposition. Les possibilités et les types d'outils diffèrent suivant la version du produit : la version "First Class" offre plus de possibilités, et donc d'outils, que la version "Economy class".

Ces outils fonctionnent comme des modules indépendants auxquels vous avez accès en cliquant sur les onglets en haut de l'éditeur. Si le bouton est actionné dans la page bouton enfoncé , l'édition est en "Live". Vous avez alors le contrôle des projecteurs.

Dans ce cas, l'icône de l'éditeur représente un "Feu vert". Si vous souhaitez modifier la programmation en "Aveugle", le bouton ne doit pas être actionné dans la page bouton relâché. Dans ce cas, l'icône de l'éditeur représente un "Feu rouge". Shift-clic permet de sélectionner un bouton sans l'actionner. A connaître! Bien sûr, vous êtes impatient de les découvrir. Le module "EasyTime" est le plus important et reste le seul véritable outil de contrôle de vos circuits dans le temps, c'est celui-ci qui est affiché en premier et qu'il faudra apprendre en priorité.

Les autres modules disponibles dans la version "First Class" vous permettent par exemple de programmer des chenillards, de faire un "follow spot" ou d'utiliser les fonctions MIDI. Regardons maintenant bien attentivement la partie inférieure de "L'Editeur" où se trouvent, sous forme d'une fenêtre à défilement horizontal, tous les circuits accessibles sur la page active, la page dont provient le bouton que vous êtes en train de programmer. Ces circuits sont ceux déclarés et assignés dans le patch de cette page Ce n'est donc pas la peine de vous énerver à trouver les circuits des Roboscans si vous éditez une "Scène" de la page des Mac Pour prendre des cas extrêmes, on peut dire qu'une page peut contenir au minimum 1 circuit, ou au maximum !

Chaque circuit est donc représenté sous forme d'un curseur, fader , dont la position détermine l'intensité ou le niveau que vous voulez programmer. Au-dessus du curseur, se trouvent trois indicateurs de l'état du circuit. Vous serez enchanté de savoir, par exemple, que l'indicateur le plus grand va directement vous indiquer sous forme de mini icône le gobo actif ou la couleur projetée!

De même en cliquant sur cet icône avec le bouton droit, un menu déroulant s'affiche avec pour contenu l'ensemble des presets disponibles sur le canal. Manuel d initiation du logiciel 33 34 Comment utiliser l'editeur? Pour utiliser l'éditeur, il faut choisir la fonction 1 , puis l'appliquer aux témoins des circuits que vous souhaitez programmer 2 Et voilà!

C'est fait!

Sunlite Suite Manuel d initiation - PDF Free Download

Elle sert à programmer un circuit en mode "ON" fixe tant que la scène est activée. La fonction gradateur. Elle sert à programmer un circuit à une valeur DMX fixe et ce, tant que la scène est activée.

La fonction EasyTime.

Elle sert à programmer une succession d'états pour un circuit qui va automatiquement évoluer lorsque le bouton sera activé. Le module EasyTime permet de programmer et de visualiser le déroulement de toutes les étapes pour tous les circuits programmés en mode "EasyTime".

Elle sert à recopier un ou plusieurs circuits sur d'autres circuits. Si vous avez par exemple réglé avec soin une couleur ou une valeur de stroboscope, il vous suffit de la copier puis de l'appliquer aux autres appareils.

NB: Vous pouvez affecter les circuits un par un ou en affecter toute une série d'un coup en effectuant un "cliqué-glissé" sur les témoins des circuits. Pour programmer des variations d'intensité, de position, de couleur ou de focus sur votre bouton, il faudra impérativement affecter la fonction "EasyTime" et utiliser la feuille des temps EasyTime.

Pour affecter les fonctions disponibles à l'intérieur des modules racks , le principe est le même. Vous devez en premier sélectionner ce que vous voulez affecter, puis cliquez sur le s témoin s des circuits. Cependant il y a une différence fondamentale que nous expliquerons plus bas.

Dans le cas d'un transfert entre deux "Scènes", les circuits en mode "ON" ou "OFF" basculeront d'un coup sec alors que les autres circuits vont aller progressivement à la valeur prévue. Dans le cas d'un "Switch", les circuits en mode "OFF" seront ignorés et donc inchangés. Ex : Pour un spectacle ou un show sur une piste de danse, vous voulez faire un bel effet de décollage de fusée. Facile : vous utilisez des circuits en mode "ON" pour activer la machine à fumée, à commande DMX et les ventilateurs, sur des relais DMX , tout en activant des gradateurs pour faire monter la lumière comme pour symboliser les flammes avec un transfert.

Dans le cas particulier d'une "Scène" paramétrée en mode "transfert", les circuits atteindront progressivement leur valeur. Cette progression se fera suivant les temps de descente et montée indiqués dans les paramètres de transfert du bouton.

NB : On différencie une "Scène" paramétrée en mode "transfert" grâce à un petit icône. Disparition d'une scène lors d'un transfert. Apparition d'une scène lors d'un transfert. Le module "EasyTime" est un outil qui permet de piloter les circuits dans le temps. Chaque circuit se programme indépendamment des autres. Le module "EasyTime" a été conçu pour vous apporter le maximum de confort et de simplicité dans la programmation des "Scène" et des "Switch". Le module "EasyTime" se présente comme un tableau ressemblant à EXCEL illustrant toutes les valeurs de chacun des circuits dans le temps.

Les circuits sont sur l'axe horizontal et le temps qui défile, sur l'axe vertical. Nous avons nommé ce tableau la "Feuille des temps". La "Feuille des temps" représente donc l'ensemble des évolutions de tous les circuits de la page à partir du moment où la "Scène" ou le Switch correspondante est activée. Même si chaque "Scène" ou "Switch" a accès à "l'editeur" et donc, au module "EasyTime", il est très important de bien comprendre que chaque bouton possède sa propre "Feuille des temps".

Chaque ligne exprime un instant donné depuis le moment où le bouton a été activé. Pour rendre un temps actif, c'est à dire de visualiser ce qui va se passer à un certain temps, il suffit de positionner la feuille des temps de manière à ce que la ligne d'édition la ligne jaune soit positionnée sur le temps en question. C'est un peu comme une bande magnétique où il faut dérouler la bande en face de la tête de lecture qui est fixe , pour écouter ou enregistrer , le moment qui nous intéresse.

Quelle est la différence entre une feuille des temps et une bande magnétique? Le nombre de pistes! Chaque colonne de la feuille des temps représente un circuit. Sur une feuille définie pour circuits DMX , c'est comme si vous aviez bandes magnétiques! A l'instant où l'on actionne une "Scène" ou un "Switch", la feuille des temps associée à ce bouton est lue depuis la ligne '00''00 jusqu'à la dernière ligne contenant une information.

Il est nécessaire de positionner le curseur sur la ligne correspondant au temps total souhaité pour votre séquence EasyTime avant d'affecter la fonction sur les circuits. Par exemple, pour une séquence de 10s, nous positionnons le curseur ligne en surbrillance jaune sur la ligne 00m10s00 et ensuite nous affectons la fonction EasyTime. A partir de ce moment, vous n'avez plus qu'à dérouler la feuille des temps jusqu'au moment souhaité et déterminer la valeur du circuit à ce moment précis.

Et pour déterminer la valeur? Il vous suffit de déplacer le potentiomètre! La valeur s'affiche dans la case concernée, c'est à dire à l'intersection de la ligne jaune horizontale et de la colonne du circuit concerné. S'il existe des cases blanches entre le dernier moment précédemment programmé et celui que vous êtes en train de programmer, alors le logiciel vous interroge sur la marche à suivre : 1. Faut-il prolonger la précédente valeur jusqu'au moment présent? Faut-il passer progressivement de l'ancienne valeur à la nouvelle?

Faut-il appliquer la nouvelle valeur depuis la dernière case programmée? Type : En cliquant sur le numéro d'une colonne Easy Time on ouvre le menu suivant : Ce menu permet de modifier le type d'enchaînement entre les pas.

On peut ainsi sélectionner un enchaînement suivant le tempo de la musique ou encore un enchaînement de pas à pas. Manuel d initiation du logiciel 39 40 Mouvements de projecteurs dans "Easytime" Si vous utilisez des projecteurs asservis, le logiciel intègre des fonctions extrêmement simples et rapides pour construire des mouvements vectoriels complexes.

Le premier mouvement intéressant à réaliser est le cercle. Appuyez sur le raccourci clavier du projecteur tout en bougeant la souris.

Nicolaudie Sunlite Suite 2 beta

Cliquer précisément sur le point et déplacez-le avec la souris. Première constatation, le déplacement d'un point se fait en temps réel sur le projecteur! Deuxième constatation, le logiciel recalcule en temps réel la forme avec la meilleure courbe passant par les points de référence. C'est donc bien un mouvement vectoriel!

sunlite-bc

Pour ajouter ou supprimer un point de référence, plusieurs méthodes sont possibles : Sélectionner dans le tableau EasyTime les cellules du point de référence 2 cellules ou 4 cellules si le projecteur possède des micro pas puis utiliser les fonctions Couper, Copier ou Insérer.

Cliquer précisément sur le point avec le bouton de droite et choisissez dans le menu la fonction Couper, Copier ou Insérer. Manuel d initiation du logiciel 41 42 Les mouvements vectoriels peuvent être de 3 types différents : mouvement en courbe exemple : cercle mouvement en ligne exemple : triangle mouvement en positions passage sec d'un point à un autre Ces réglages se font dans la fenêtre "propriétés" où vous trouverez de nombreuses autres fonctionnalités réglage taille en temps réel, choix de l'échelle de temps, sauvegarde et ouverture des fichiers formes NB : Un circuit fonctionnant avec un mouvement vectoriel dans EasyTime se reconnaît par des cellules de couleur verte.

A l'inverse, des cellules en rouge montrent que le circuit fonctionne en mode non vectoriel. Dans un même bouton, un projecteur ne peut avoir qu'un seul type de mouvement vectoriel courbe ou ligne ou positions. Toutefois, il est possible de convertir les circuits en "non vectorisé" sur lequel il est possible de modifier n'importe quelle cellule. Vous trouverez en particulier les boutons "Fade", "Play" et "Loop". Bien que ces fonctions parlent d'elles-mêmes, nous avons essayé de soigner l'ergonomie de chacune d'entre elles.

C'est la raison pour laquelle il nous a semblé nécessaire d'en faire une description détaillée. Elle est utilisable seulement pour les cellules fonctionnant en mode "non vectoriel" cellules en rouge. Pour utiliser la fonction "Fade", il faut d'abord sélectionner le bloc de cellules verticales à recalculer puis, cliquer sur le bouton "Fade".

2 TÉLÉCHARGER SUNLITE SUITE

Vous avez alors le choix entre deux procédés de fondu : soit un fondu "linéaire" qui fait une progression constante depuis la première cellule sélectionnée jusqu'à la dernière. Manage separate models, resize them, check the integrity of complex structures, and access comprehensive descriptions of all functional parameters.

Share and preview content. Notre site web vous offre de télécharger gratuitement Sunlite Suite 2 1. La version fréquemment téléchargée de Sunlite Suite 2 est 1. Le packet d'installation le plus récent disponible pèse C'est grâce à Nicolaudie que cette application gratuit a vu le jour.

Les rapports de notre antivirus intégré indiquent que ce fichier est reconnu sécurisé.